mouton-loup

Le Quit facebook day, la bêle opération

Vous ne le savez peut être pas, mais le 31 mai prochain c’est le Quit Facebook Day !

C’est le jour où le monde entier supprimera définitivement son compte Facebook. Le monde entier ? Non seulement ceux qui se seront inscrit sur le site pour recevoir un mail de rappel le 31 au matin et ceux qui auront osé cliquer sur le bouton fatidique ici (attention danger)

Plus sérieusement je réagis à un article paru à cette adresse, dont la savoureuse traduction française ne m’a pas comblé. Voici donc l’alternative à la Centelm.

Le site vous explique pourquoi quitter le plus gros réseau social du monde en trois axes : Thèses , foutaise et prothèse!  Encore une fois la sécurité, les données personnelles et l’addiction sont en causes ? Bouh ! Facebook, c’est définitivement le mal.

Démonstration : Facebook c’est mal!

Dans un français approximatif (lorsqu’il est traduit par l’option du site), les créateurs de Quit Facebook Day nous expliquent que si Facebook nous offre des choix de sécurité, ce ne sont pas les bons. Le grand méchant réseau complique volontairement la maîtrise de la sécurité pour nous autres pauvres surfeurs déséquilibrés de la toile. Parce que Facebook grignote un peu plus le web chaque jour, tel un énorme Pacman à l’appétit sans fin (et non sans faim) il faut partir ! Partir pour exprimer son mécontentement ou pour quitter le navire comme de vulgaire rats c’est comme vous l’entendez, tout est une question de point de vue.

Alors bien sur, après vous avoir indiqué le pourquoi de l’abandon, on vous explique que ça ne sera pas facile. Nous sommes des cyber-dépendant de Facebook, des mordus ivres de la face de livre aussi dépendant qu’un fumeur cancéreux ! Oui vous pouvez tousser et remettre des piles dans votre souris, victime passive de vos like-clics ! Et comme un argument imparable, notre site bienfaiteur renvoi aux autres sites qui fournissent des articles anti-facebook bien plus poussés que le leur. Courageux. Car un utilisateur averti en vaut deux, plus vous lirez le mal sur Facebook plus votre conscience s’éveillera, et avec elle votre sentiment d’insécurité. Vous serez obligés de quitter Facebook car Jiminy Cricket vous l’ordonnera en bon criquet qu’il est ! Ou pas…

Quand enfin le sentiment de panique vous aura gagné, et que vous chercherez   votre dose en patch Facebook vous serez mûres.  Réprimez vos frissons et réfléchissez!

Quelles sont donc vos options de survie à la phagocytose programmée du web ? Que faire après avoir déserter le livre des visages?

Le remède: un cocktail des autres réseaux sociaux

Il y a des solutions de rechange nous disent-il. Une combinaison ultime de service.s Nos valeureux défenseurs préconise l’alliance ultime : emails + Twitter + Flickr en guise  de Javeldose pour tuer Facebook dans le tourbillon de la chasse ! Soyez curieux petits rats de laboratoire poursuivent-ils, promenez vous du côté de Ning, akoha ou de l’obscur diaspora project

Allons bande de moutons sortez du pré  international, quittez cette herbe bleue, ce gazon maudit. Allez donc paître et paraître ailleurs que sur le mal incarné. Stoppez Facebook le 31 mai, pour le social, pour la liberté, pour faire parler du site et pour trouver une raison de faire de l’audimat sur la multitude de blog et d’espace de liberté internet !

Non plus sérieusement changeons un peu de sujet sur internet… Je vais faire un effort, promis.

Bêêêêê à vous !

3 réponses à “Le Quit facebook day, la bêle opération

  1. Mhhh oui grosse dépendance à FB depuis des années. Diaspora pourquoi pas (ma moitié menace déjà de quit FB pour ce projet dès qu’il sera lancé), mais honnêtement, si c’est pour partir découvrir de nouveaux pâturages en solo, je préfère encore paître en groupe sur FB avec mes amis/contacts.

    Nous verrons bien si la transhumance démarre … 🙂

  2. C’est ça, toujours le problème de communauté. Personnellement j’ai voulu testé autre chose que Foursquare avec le réseau Plyce. Ben je me suis retrouvé tout seul, donc retour au géant avec tous les amis. A mon avis, c’est pas demain que la transhumance mondiale va démarrer 🙂

    Merci de ton passage, t’as gagné une place dans le blog roll!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *