study case swatch

Retour sur une opération Facebook pour Swatch : « Push the button »

Retour sur une petite opération relativement simple menée par Swatch en Israël pour  lancer les nouveaux modèles de montres. L’agence de Swatch a opté pour un jeu Facebook « Stop the Time », durant lequel tous les fans de la page pouvaient gagner la montre de leur choix à condition de garder le bouton de la souris dessus. Un procédé simple mais qui a déjà fait ses preuves par le passé pour d’autres marques que je n’ai plus en tête.

Bilan de l’opération :

  • Plus de 12 000 duels
  • 130 020 minutes de clic non-stop sur les montres et 30 minutes de jeu par personne en moyenne ce qui est vraiment un bon résultat !
  • Un cliqueur insomniaque qui a gardé son doigt (ou un bouquin) sur la souris pendant 24h
  • Des centaines d’heures d’exposition sur le réseau (et ce magnifique article !)
Coté Facebook évidemment ce type de jeu augmente l’engagement des fans et en fait gagner de nouveaux (6400 dans ce cas). Retenons donc qu’à défaut d’originalité, ce type d’opération est encore viable et efficace 🙂

 

via

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *