Marc Riboud.

La mort d’un photographe

Aujourd’hui j’ai appris la mort de Marc Riboud.

Il était photographe et humaniste. Je ne connaissais pas bien son œuvre, ni sa vie, mais j’aime beaucoup la photo. Alors j’ai pris le temps de regarder ce qu’il a fait. Sur Twitter, il est monté en TT. On a vu la nouvelle se répandre et les articles se suivre. Il avait une bonne tête et à côté des portraits grisonnant de l’homme, on voyait quelques clichés noir et blanc que n’aurait pas renié Cartier-Bresson. Surprise, j’apprends au détour du premier article que j’épluche qu’il a été son mentor.

La disparition d’un photographe me chagrine toujours. Je parle de disparition parce que je considère qu’un photographe ne meurt jamais vraiment. (suite…)

Lire la suite