pinocchio

Kidswirl, l’hypocrisie d’un réseau social pour jeunes

KidSwirl est un dérivé de Facebook destiné aux jeunes enfants. En effet, Facebook interdit l’accès à son réseau au moins de 13 ans. Ce qu’il y a de bien avec ce réseau, c’est qu’étant plus petit que le géant Facebook il apparait comme plus familial et sécurisé. La politique de sécurité de l’enfant est toutefois menée avec une parfaite hypocrisie. Les chers parents inscrivent leurs enfants avec leur adresse mail. Le principe du site est d’avoir un regard sur les activités de sa progéniture et de se prévenir des détraqués sexuels qui rôdent sur la toile. Pourquoi pas, après tout, avec la prolifération des réseaux sociaux, un de plus un de moins, qu’importe. Je me suis donc embarqué dans l’aventure pour voir à quoi ressemble la chose de l’intérieur… (suite…)

Lire la suite

mouton-loup

Le Quit facebook day, la bêle opération

Vous ne le savez peut être pas, mais le 31 mai prochain c’est le Quit Facebook Day !

C’est le jour où le monde entier supprimera définitivement son compte Facebook. Le monde entier ? Non seulement ceux qui se seront inscrit sur le site pour recevoir un mail de rappel le 31 au matin et ceux qui auront osé cliquer sur le bouton fatidique ici (attention danger)

Plus sérieusement je réagis à un article paru à cette adresse, dont la savoureuse traduction française ne m’a pas comblé. Voici donc l’alternative à la Centelm.

Le site vous explique pourquoi quitter le plus gros réseau social du monde en trois axes : Thèses , foutaise et prothèse!  Encore une fois la sécurité, les données personnelles et l’addiction sont en causes ? Bouh ! Facebook, c’est définitivement le mal. (suite…)

Lire la suite

faillefacebook

Facebook et la sécurité

Si vous n’étiez pas sur la toile ces derniers temps, vous avez peut être raté le dernier épisode en date de Facebook. Ce mercredi 6 mai le site communautaire a passé toute l’après midi en chantier. Derrière l’innocente notification de la messagerie instantanée en rade, c’est toute l’équipe technique du réseau qui était affairée à combler la brèche !

Une faille, que dis-je un gouffre de sécurité! (suite…)

Lire la suite