oasis noel marcel

Pour noël Oasis s’offre un tube et des followers

Haaa Oasis ! Je ne le dirai jamais assez, j’adore cette marque et j’admire encore plus tout le travail qu’elle déploie sur la toile ! Ce matin démarrait comme n’importe quel autre vendredi matin. Un réveil empâté, mais avec le tag #TGIF imprimé sur la rétine, un trajet robotique vers le travail, un rapide check des flux et mails ainsi qu’un petit tour sur les dernières vidéos youtube des mes chaînes abonnés. Et Ô surprise que vois-je ?! Youtube a enfin mis en ligne la refonte de son design (absolument génial au passage) et Oasis en a profité pour publier une nouvelle vidéo !

Une petite friandise de bon matin comme ça, ça ne se refuse pas ! (suite…)

Lire la suite

Le Social Media 2011 en vidéo

La fin de l’année approche, c’est sûrement l’occasion pour les agences de présenter les reportings annuels de leurs sites, de préparer quelques présentations futures ou que sais-je ! Quoiqu’il en soit, fin d’année ou non, beaucoup d’entre nous sont toujours à la recherche de statistiques relatives aux médias sociaux ! Et ça tombe bien puisque http://www.videoinfographs.com/ vient de sortir une nouvelle vidéo avec des chiffres assez frais ! Une vidéo plutôt bien faite et qui nous change un peu des infographies… (suite…)

Lire la suite

Pourquoi l’ours de Canal+ nous plait-il tant ?

C’est une des vidéos françaises qui tourne le plus en ce moment, la dernière publicité de Canal + réalisée par l’agence BETC Euro RSCG ! Une réalisation qui fait l’unanimité et cela en raison de plusieurs qualités :

Tout est une question de rythme

Il faut d’abord reconnaitre à la création de BETC Euro RSCG une excellente qualité rythmique pour ce mini film publicitaire qui se découpe en réalité en 3 parties de 20 secondes.

Tout commence donc par 20 secondes d’introduction. Le spectateur est plongé dans une scène de combat médiéval. Explosions, flammes, fracas des lames, musique, tous les codes du cinéma sont réunis pour souffler au spectateur qu’il se trouve au beau milieu d’une production épique ! Et c’est au moment où la tension atteint son comble, au moment même où l’héroïne-qui s’est déjà débarrassée de trois adversaires-plonge dans un accéléré/ralenti sa pique dans le torse d’un personnage que l’on stoppe littéralement l’action !  Coupé !

Nous appellerons ça le PAF n°1 !

PAF n°1 : c’est vous spectateur qui êtes éjecté de cet univers, ou plutôt mis de côté. C’est avec justesse que BETC vous déplace simplement à côté de ce que vous venez de voir. Comme un élargissement du plan, le rythme qui avait atteint son apogée redémarre de plus belle avec un nouvel univers parfaitement imbriqué dans l’autre : la production du film. C’est logique et bien réalisé. Les techniciens apparaissent tous en même temps après le top du technicien, puis vient le personnage principal, le noeud de ce spot: l’ours.

PAF n°2: Le spot renaît de lui-même, une petite musique entraînante vient souligner la bonne humeur de l’ours et dédramatiser la scène précédente, bref, la narration démarre. Pendant 20 secondes encore, l’ours vous emmène dans son univers, il déambule dans les décors en expliquant ce qu’il fait et pourquoi il aime le faire. Le rythme se réinstalle tranquillement jusqu’au prochain point d’orgue. C’est la scène culte du spot, le célèbre « I don’t give a shit » qui parodie les coups de gueule des réalisateurs de cinéma. C’est le PAF n°2 qui joue sur le comique, l’humour, une manière de marquer les esprits, de recréer de l’attention sur le spot qui commence à s’allonger mais aussi une manière de marquer les mémoires. C’est tout à fait le genre de répliques qu’on peut avoir en délirant avec ses amis. C’est d’ailleurs pour cela que le commentaire le plus liké de la vidéo est cette citation…

PAF n°3 : après le sursaut du “I don’t give a shit” la narration peut reprendre un peu vers la conclusion qui est encore une fois très bien amenée. Plusieurs éléments récurrents de la publicité sont présents pour synthétiser tout ce que le spectateur vient de voir. La répétition du terme “explosion”, le retour du technicien à la casquette, le retour de la musique et enfin du film en lui même, tout est prêt pour le turn over final ! C’est le PAF n°3 : La révélation !

Mais au fond pourquoi on l’aime cet ours ?

L’ours est un personnage qui ne laisse pas indifférent. De l’imaginaire infantile à celui du publicitaire on a toujours vu l’ours à la télé. Dans les dessins animés, dans des émissions Tv comme Bonne nuit les petits ou encore récemment dans plusieurs publicités, Tip-ex et Orangina en tête. Quoiqu’on puisse en dire l’ours a très souvent l’air d’un bon ami avec qui on a envie de passer un bon moment.

Dans le cadre de ce spot, l’ours est intéressant par plusieurs aspects. Mais nous avons à faire à un ours français qui s’efforce pour des raisons professionnelles de parler anglais, et donc avec un accent français amusant. Le procédé est drôle, on s’identifie forcément à l’animal tout en se demandant ce qui cloche chez lui ! Comme Edgar dans Man in Black, notre ami l’ours semble avoir un peu la peau qui flotte.

Et comme ça c'est mieux ?!
Et comme ça c’est mieux ?!

C’est sur cette interrogation lancinante et de second plan que tout le spot se base. La force de l’agence BETC Paris est de nous faire regarder le spot, avec cette interrogation en suspend, mais sans jamais nous laisser le temps de la formuler et donc d’y réfléchir. C’est là tout le génie de cette révélation qui forme la question et y répond dans un seul temps.

ULTIME PAF le temps que vous vous rendiez compte de tout cela, Canal + insère l’accroche blanche sur fond noir et se dévoile. Une excellente publicité qui respecte parfaitement le codes des genres et qui recèle de petits détails croustillants si vous vous y attardez. Vous aviez entendu le whilelm scream à 9 secondes ? C’est un joli clin d’oeil !

Lire la suite

faucon

Vous mangez 1 kilo d’insectes par an !

Aujourd’hui c’est jeudi et ici, le jeudi c’est le jour de l’infoCon

Et oui, jeudi c’est le jour des soirées étudiantes, la veille du week end. C’est le jour idéal pour placer une information détente. L’infoCon est là pour vous ! C’est une occasion de briller par l’inutilité de votre savoir.  Chacun trouvera l’utilité qu’il voudra à l’infoCon.

NB: l’infoCon est Con…

Au programme ce jeudi:  Gastronomie ! Votre serviteur vous propose de revenir sur votre régime alimentaire involontairement dicté par les grandes surfaces ! (suite…)

Lire la suite

Le point sur les nouveautés effectives de Facebook

Que de nouveautés sur Facebook en ce moment ! Après avoir sorti les listes intelligentes il y a quelques jours, changé sans prévenir le design des galeries photos et ouvert les abonnements aux personnes, voilà que le réseau fait encore débarquer 2/3 nouveautés.  Et ce n’est pas terminé puisque la conférence F8 devrait annoncer dans la journée l’apparition des boutons « lu », « regardé » et « écouté ». Pour le moment, parlons de ce que nous avons ! (suite…)

Lire la suite

Mashup Mario/Street Fighter

En tombant sur ce mashup je me suis demandé pourquoi personne ne l’avait encore fait ? C’était pourtant évident ! Mixer le plombier le plus célèbre du monde et son univers avec le jeu de combat historique de CAPCOM ! Mais bien sûr ! C’est là qu’on se dit que des combinaisons comme celles-ci auraient sûrement changé beaucoup de matchs de Super Mario Smash Bros 🙂 Les réalisation sont signées MightyMusc et vous pouvez retrouver le reste de son travail sur deviantart. (suite…)

Lire la suite

Architecture d’une communauté en ligne

La semaine dernière je suis tombé un article assez intéressant d’Elliot Volkman qui rappelait avec justesse sur socialmediatoday.com les bases d’une communauté en ligne. J’ai donc décidé de partager avec vous ce que j’ai retenu de l’article. Pour cette réadaptation je vais m’attarder sur le point qui m’a paru le plus intéressant, à savoir la structure type d’une communauté en ligne ! J’en vois certains qui commencent à hurler à l’évocation du mot type… Disons que le schéma qui suit est un bon indicateur des éléments récurrents que nous allons retrouver d’une communauté à l’autre. Ce n’est pas toujours à 100% comme ça que ça se passe naturellement, mais il y a de forte chance pour qu’en général, on retombe sur sept profils habituels. (suite…)

Lire la suite

Un combat légendaire revécu en 8bit

C’est le genre de nouvelle qui ne ravira que les spécialistes du genre mais tant pis ! Ce moment était beaucoup trop épique pour qu’on le passe sous silence ! En 2004 s’était joué le tournoi « Evolution 2004 » qui rassemblait les plus grosses pointures mondiales de l’e-sport. Cette année là s’est joué un match de Street Fighter complètement iréel ! Nous sommes fin juillet 2004, l’américain Justin Wong (Chun-Li) affrontais le japonais Daigo Umehara (Ken) sur Street Fighter III: 3rd Strike pour une place en finale en 3 rounds. (suite…)

Lire la suite

Eric ressort Lucas G le scénariste du placard de Canal +

Il me semblait avoir déjà parlé de ce comédien ici, apparemment non ! Depuis que Canal + a sorti cette excellente publicité sur les créateurs de scénarii de sa chaîne j’essaye de suivre un peu l’actualité du comédien que j’avais trouvé assez génial dans cet encart du « Placard ».  L’homme qui campe le fameux Lucas G, scénariste pour Canal + n’est autre que Matthias Girbig dans la vraie vie. Il commence d’ailleurs vous le verrez sur son CV à accumuler pas mal de références et vous l’avez sûrement vu en double ces derniers temps dans la publicité Ben & Nuts . Bref, cette publicité de l’homme au placard qui fut récompensée par le Grand Prix Stratégies a été remise au goût du jour pour faire la promo d’une nouvelle émission dans laquelle on retrouvera Eric Judor, le célèbre compère de Ramzy. (suite…)

Lire la suite