faucon

Championnat de chasse aux moustiques

Aujourd’hui c’est jeudi et ici, le jeudi c’est le jour de l’infoCon

Et oui, jeudi c’est le jour des soirées étudiantes, la veille du week end. C’est le jour idéal pour placer une information détente. L’infoCon est là pour vous ! C’est une occasion de briller par l’inutilité de votre savoir.  Chacun trouvera l’utilité qu’il voudra à l’infoCon.

NB: l’infoCon est Con…

Au programme ce jeudi:  La guerre entre l’homme et ‘insecte le plus insupportable qui soit. Le vampire insupportable qui hantent vos nuit: ce suceur de sang de moustique! Parce que je voue une haine particulière à tous ces insectes je prends plaisir à vous présenter cette infoCon. Ce soir vous pourrez rassurer vos proches qui se font régulièrement dévorer, leur remonter le moral en racontant cette histoire…

 

Tartu en Estonie.

Pour la première fois dans ce pays, une compétition de chasse au moustique a été organisé. De fait, l’Estonie est un pays ultra marécageux. Avec plus de 1400 lacs et bien plus de zones humides et de tourbes détrempées, les moustiques se font une joie de séjourner dans le pays et de bâtir ainsi de véritables dynasties de vampires. Mais trêve de tourisme, passons aux choses sérieuses.

37 chasseurs se sont donné rendez-vous sur la plaine de la ville de Tartu. Chaque participant a reçu un mètre carré dans lequel il devait collecter le maximum de moustique en 10 minutes. Je précise que les moustique pouvaient être pris morts ou vifs, cela n’étant pas précisé dans les règles.

Une tactique infaillible…

« Nous avons beaucoup de moustiques ici et nous devons nous en débarrasser, donc nous avons décidé d’organiser un championnat d’attrape-moustiques, » a expliqué l’organisateur de l’événement, Triinu Akkermann. Les participants ne se sont pas entraînés avant le concours mais avaient tous un plan stratégique pour attraper les insectes. « La tactique est la suivante : je vais m’exercer un peu comme ça je vais commencer à transpirer, puis je me tiendrai debout les bras et pieds nus et ma femme et ma fille vont attraper les moustiques qui seront venus se poser sur moi, » a expliqué Jevgeny Serov, un participant.

On le voit dans la vidéo les techniques employées sont diverses: à demi-nu, les bras en l’air, assis tranquillement il y a plusieurs manières de faire venir le parasite…

38 moustiques, 38 piqûres

Le gagnant de la catégorie individuelle se nomme Rauno Luksepp et a attrapé 38 moustiques dans les 10 minutes imparties. Il a également cumulé le même nombre  de piqûres.  Il confit également que le meilleur moment de la compétition fut l’annonce du vainqueur. On peut le comprendre, se faire dévorer pendant 10 minutes il y a mieux: « Mes jambes et mes bras me font mal et me démangent, mais je me sens mieux maintenant, » a-t-il raconté.

 

La technique: avoir un bon sang!

Dans la catégorie des joueurs en équipe, certains participants

ont attrapé jusqu’à 81 moustiques, mais d’autres n’ont pas pu en attraper plus d’un : « Je n’ai pas réussi. J’imagine que je n’ai pas un sang qui leur plaît. Alors que d’autres ont attrapé des douzaines de moustiques, je n’en ai attrapé qu’un, » a raconté la participante malchanceuse, Kristina Joost.

Bilan final de l’opération 400 moustiques exterminés. Ne vous inquiétez pas, l’espèce n’est pas en voie de disparition dans le pays et ils, n’ont pas souffert.

Ah oui, mon record personnel: 19 moustiques en une nuit… Vous savez tout.

Remercions TF1 pour ce grand moment de journalisme et azygma.be pour les détails et les témoignages croustillants. photos.

Pour ma part cet article me fait me gratter dans tous les sens… A la semaine prochaine!

Ces billets sont également susceptibles de vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *